Rockstar- Imtiaz Ali

 

Pour les besoins du scénario de son nouveau film "Rockstar", le cinéaste indien Imtiaz Ali était allé tourné une scène, et pas n'importe laquelle, dans le monastère tibétain Norbulingka, à McLeod Ganj, une ville située sur les contreforts indiens de l'Himalaya, près du lieu de résidence du gouvernement tibétain en exil et du dalaï lama. Dans cette séquence, on peut voir le chanteur, joué par l'acteur Ranbir Kapoor, interpréter "Saada Haq" (Notre droit), hymne à la liberté. Avant le tournage, les Tibétains en exil avaient demandé si, dans la foule, ils pouvaient déployer le drapeau tibétain et, en arrière-plan, une banderole avec l'inscription "Free Tibet" puisque la chanson était un appel à la liberté. Le réalisateur avait donné son accord.

Quelques jours avant la sortie nationale de "Rockstar", la Commission de censure (Censor Board) a exigé diverses modifications au réalisateur, s'il voulait que son film obtienne un visa... autre que "pour adultes seulement". Elle a demandé que certains contenus du dialogue soient modifiés, par exemple le mot de "bastard" qui revient souvent dans la bouche du héros du film, prompt à jurer. Pour  éviter de créer une tension dans les relations avec un pays voisin, la Chine, elle a demandé aussi de flouter drapeaux tibétains et slogans ou de les supprimer. Le réalisateur a obtempéré, très rapidement, et a choisi la première solution. (Daily News Analysis , 11-11-2011)

La veille de la sortie de Rockstar (11-11-2011), un moine tibétain s'est immolé à Katmandou. C'est le douzième depuis mars 2011. (Phayul.com, 10-11-2011) 

Pour voir le clip  "Saada haq", avant censure: link

Dimanche 13 novembre 7 13 /11 /Nov 14:31

Retour à l'accueil
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés