14 juin 2010: Foutez-nous la paix!

Publié le

Foutez-nous la paix

 

"Dictateurs, racistes, pollueurs, sexistes, fauteurs de guerre... Foutez-nous la paix!". Lancé par 77 dessinateurs, journalistes et caricaturistes de presse venant de toute la planète (de Altan à  Zlatkovsky), ce cri est plus que jamais d'actualité, en ces temps où les artistes, et particulièrement les dessinateurs, sont l'objet d'attaques iconoclastes. Depuis janvier 2010, les exemples les plus divers s'accumulent et la liste des cas affligeants s'allonge: tentative d'assassinat contre Kurt Westergaard, censure de l'artiste chinoise Ko Siu Lan à Paris, censure de  Mark Fiore par Apple, fermeture de l'exposition Zineb Sedira par le maire UMP de Vallauris, plainte pour profanation d'un monument aux morts contre KomplexKapharnaüm à Vieux-Condé, tentative d'incendie de la maison de Lars Vilks, menace de destruction par le préfet des Pyrénées-Atlantiques de la fresque réalisée par le studio Tricolore à Billère, autocensure de Molly Norris qui renie son affiche dessinée pour "Le jour où tout le monde dessine Mahomet", interdiction de Kaucyila Brooke à la Biennale internationale d'art contemporain de Bucarest, censure de l'exposition Pour adultes seulement  par le président (socialiste) du Conseil général de la Somme...
Publié par Beaux Arts et le Mémorial de Caen, "Foutez-nous la paix!" est le prolongement éditorial de l'exposition "Taches d'opinion"  organisée par l'association Cartooning for peace et montrée depuis janvier à Caen, dans ce qui est l'un des premiers musées de l'histoire de l'Europe au XXème siècle. Le catalogue présente un choix de dessins classés en cinq thèmes :  conflits armés (guerre en Irak, conflit Israël-Palestine, Pakistan/Afghanistan, génocides), inégalités nord-sud (la faim, l'indifférence), les droits de l'homme (droits des femmes, des enfants, le racisme, la mémoire de l'Holocauste...), les menaces écologiques (épuisement des ressources, pollution, pénurie d'eau, réchauffement climatique) et, bien sûr, la censure, les tabous, les interdits. Dans ce chapitre,  on retrouvera notamment  des dessins du caricaturiste marocain Khalim Gueddar, condamné en 2009 pour "offense au drapeau et à la famille royale", de l'italien Giorgio Forattini, condamné en 1999 à cause d'une caricature de Massimo d'Alema parue dans la Repubblica, du sud-africain Zapiro - toujours poursuivi  pour deux dessins par l'actuel président de l'Afrique du Sud, Jacob Zulma.
Qui a dit que la  liberté d'expression était en danger? "Ce sont les dessinateurs insolents qui le sont, de même que les directeurs de journaux qui leur ouvrent leurs colonnes".


Dessin de Zapiro paru le 28 janvier 2010 dans Mail&Guardian
dénonceant l'empire de la Fifa présidé par Joseph Sepp Blatter
et les restrictions  imposées aux medias

 

Jonathan Zapiro. 28-01-2010

© 2010 Zapiro

Printed with permission from www.zapiro.com
For more Zapiro cartoons visit www.zapiro.com

link


 

 

 

 

Commenter cet article