La mort du Père Noël - photo A. Calvez

                                                                                         Crédit photo A.Calvez / penhars-infos.com

 

"La Mort du Père Noël / Christmas forever" de la compagnie de théâtre italienne Tony Clifton Circus était le spectacle-phare de la  quatrième édition de "Penhars en Fête/La rue est dans l'art", organisée par la Maison Pour Tous (M.P.T.) installée dans le quartier populaire de Penhars. Les responsables de ce festival de théâtre de rue, financé par la ville de Quimper (entre autres), avaient pu le voir et l'apprécier en  juillet 2010 à Chalon-sur-Saône; ils avaient décidé d'en programmer trois représentations, étalées sur trois jours  (9 -10 -11 juin 2011) dans deux lieux différents du quartier.
Ce qui s'annonçait comme un grand moment d'humour décapant l'a été, notamment en raison d'un acte de censure inattendu qui laisse dans la gorge des éclats de rire coupants.
À l'issue de la première représentation en plein air, une scolaire épique, jeudi, devant 600 élèves dans la cour du collège Max-Jacob, le principal du collège se disait indigné par le spectacle du Tony Clifton Circus. Il  annonçait son intention d'«interrompre le partenariat» avec la M.P.T . et de saisir le procureur «pour qu'il y ait une suite, je ne sais pas laquelle, à cette affaire».  De son côté, Patrick Clermont,  directeur de la M.P.T. de Penhars, faisait marche arrière. Suite au "scandale dans le collège", il  s'excusait faisant "totalement amende honorable"; il  parlait de " transgressions" qui "ne peuvent être acceptées dans un établissement scolaire"... et semble t-il aussi à l'extérieur puisque il décidait de déprogrammer les deux autres représentations "tout public" du vendredi et du samedi prévues à Terrain vert (Le Télégramme, 10 et 11 juin 2011).
Les artistes sont repartis sur les routes, sans être payés. Il faut espérer que la M.P.T. honorera cette partie du contrat. La tournée du Tony Clifton Circus avec "La Mort du Père Noël / Christmas forever" passe par Amiens (18-19 juin), Sotteville-lès-Rouen  (24-25-26 juin),  Bar-le-Duc (2-3 juillet), Saint-Marcel  (7 juillet); Ils seront  aux Vieilles Charrues de Carhaix (15-16-17 juillet), au Havre (6-7 août)...
"Ce qui vient au monde pour ne rien troubler ne mérite ni égards ni patience" écrivait  René Char, en 1948, dans "Fureur et Mystère".

Mardi 14 juin 2 14 /06 /Juin 21:35

Retour à l'accueil
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés