14 octobre 2010 : Un maquilleur de films d'horreur pris pour un psychopathe (Montréal)

Publié le

Photo Rémy Couture

 

Repéré par Interpol à cause de deux sites professionnels où il exposait, comme des cartes de visite pour sa propre promotion, des images (photos link, courts-métrages link) très réalistes de son travail, Rémy Couture, alias RemyFX, maquilleur spécialiste en effets spéciaux pour films gore ou de zombies, a été arrêté dans la rue, devant chez lui en octobre 2009 par deux policiers en civil, menotté, puis  emmené au commissariat. 
Il est aujourd'hui poursuivi  pour  corruption de moeurs et production de matériel obscène, sur la base de l'article 163 (datant de 1949) du code criminel canadien qui réprime quiconque "produit, imprime, publie, distribue, vend, ou a en sa possession aux fins de publier, distribuer ou mettre en circulation, une histoire illustrée de crime ".
Convoqué au tribunal le 13 octobre 2010, l'artiste a plaidé non-coupable. Il rappelle que les images en question sont des oeuvres d'art, de fiction, que le sang utilisé est du sirop de maïs, que les cadavres sont faux et faits de latex. Il était accompagné d'une vingtaine de personnes venues le soutenir, déguisées en morts-vivants ou en goules. Rémy Couture reviendra au palais de justice le 1er novembre, lendemain d'Halloween,  pour connaître la date de son procès. (Radio Canada - Le Journal de Québec)


Commenter cet article