16 juin 2010 : Déprogrammation d'un groupe folklorique israélien (Montréjeau)

Publié le

Le groupe de danse folklorique Hora Jérusalem, qui était l'une des têtes d'affiche du 51ème Festival mondial du folklore de Montréjeau, ne sera pas présent, comme prévu, du 12 au 16 août dans la petite ville de Haute-Garonne. Le maire, Éric Miquel, responsable de la déprogrammation du groupe de danseurs israéliens, a expliqué que sa décision "n'a rien à voir avec une question d'idéologie mais relève plutôt d'un aspect technique et administratif. Il n'y a eu aucun retour de contrat signé par le groupe Hora Jérusalem depuis le 20 mars 2010. Nous avons été amenés à nous interroger, sérieusement, sur le bien-être des danseurs de ce groupe. Aussi, dans le cadre du principe de précaution, nous avons pris la décision de ne pas retenir ce groupe". Selon La Dépêche (11 juin 2010), la ville a "trois employés municipaux et une brigade de gendarmerie de six hommes. Dans un contexte de fortes tensions internationales, il lui paraît difficile de pouvoir assurer la sécurité d'un groupe de 27 personnes". "On peut craindre des manifestations à l'occasion du festival" ont déclaré les organisateurs, Jean-Pierre Canut, président du comité des fêtes, et Christophe Douvez, président du comité d'organisation. De son côté, Nicole Yardeni, présidente du CRIJF (Conseil représentatif des institutions juives de France) Midi-Pyrénées a déclaré: "Ce qui menace de se passer à Montréjeau n'est pas du même ordre que la décision qu'a prise le cinéma toulousain Utopia. Dans ce dernier cas, nous étions dans le domaine strictement idéologique, dans le refus d'une expression culturelle sous prétexte qu'elle émanait de l'Etat d'Israël. à Montréjeau, c'est l'inquiétude qui conduit les organisateurs à envisager la déprogrammation d'une troupe folklorique israélienne.(...) Mais au-delà de leurs différences de nature, ces deux attitudes se rejoignent sur un point: celui de vouloir étouffer par tous les moyens toute forme de manifestation de la culture juive, qu'elle soit, d'ailleurs, liée ou non à Israël."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article