17 octobre 2010: il y a 60 ans, début du procès d'Henri Martin à Toulon

Publié le

 

Drame à Toulon - Tract CGT La Seyne

 

À La Seyne-sur-Mer (Var), dans le cadre de sa 11ème Fête du livre de théâtre (link), la bibliothèque  de théâtre Armand Gatti revient dimanche 17 octobre 2010  sur l'affaire Henri Martin: il y a soixante ans exactement, le 17 octobre 1950, débutait, devant le Tribunal maritime de Toulon, le procès d'un jeune marin de 23 ans, poursuivi pour distribution de tracts contre la guerre d'Indochine.
Sa condamnation à 5 ans de prison allait déclencher un mouvement national pour sa libération structuré autour d'un comité de soutien où l'on trouve la résistante Lucie Aubrac, le sénateur des Bouches-du-Rhône Léon David, et le député de Paris André Marty (lui-même ancien mutin de la mer Noire, condamné à 20 ans de prison pour s’être révolté à Odessa en 1919).
La campagne pour la libération d'Henri Martin sera marquée notamment par la sortie de deux livres  ("L'affaire Henri Martin", livre collectif dirigé par Jean-Paul Sartre publié chez Gallimard, et  Matricule 2078 d'Hélène Parmelin publié par Les Éditeurs français réunis), d'un film  "D’autres sont seuls au monde" de Raymond Vogel, et  par une pièce de théâtre de Claude Martin et Henri Delmas, "Drame à Toulon - Henri Martin".
Créée en  juin 1951 par  la troupe des Pavés de Paris, la pièce sera jouée plus de 300 fois dans toute la France, devant 150.000 à 200.000 spectateurs, soit une moyenne - incroyable - de 700 personnes par représentation. Elle sera aussi interdite dans plus de 15 départements.
Dans le n°15 de Théâtre populaire (1955), Sartre confiera à Bernard Dort qu’en France, “c’est le seul exemple de théâtre populaire” qu’il connaisse: la pièce "posait un problème politique, elle parlait de ce dont parlaient les ouvriers, le Parti, et elle était jouée devant les ouvriers, là où ils travaillaient.”

 

Drame à Toulon - Les Pavés de Paris

Commenter cet article