24 mai 2010: Le jour où tout le monde dessine Mahomet ... Molly Norris a été mal comprise

Publié le

En avril, suite aux menaces de mort lancées par des blogueurs de la "révolution musulmane" contre les responsables du dessin animé South Park qui avaient osé faire apparaître Mahomet dans le costume d'un ours, la dessinatrice Molly Norris concevait une affiche et la mettait en ligne sur son site. On pouvait y lire un communiqué, signé par un groupe intitulé CACAH  (Citizens Against Citizens Against Humour / Citoyens contre  les Citoyens qui sont contre l'humour)  :  invoquant le premier amendement de la constitution américaine qui garantit une totale liberté d'expression, il invitait chacun à faire, le 20 mai,  un dessin sur Mahomet. Une page se créait sur Facebook, des centaines de dessins affluaient. Au Pakistan, suite à des plaintes, les tribunaux faisaient bloquer l'accès à Facebook puis à Youtube. Face à l'ampleur "planéraire" prise par les évènements, Molly Norris a enlevé l'affiche de son site et a déclaré: "Je n'ai jamais proclamé que le 20 mai devait être le jour où tout le monde dessine Mahomet " ( ...) Je présente mes excuses à la foi musulmane et je demande que ce Jour soit arrêté". Elle a indiqué qu'elle avait rejoint la page Facebook  "Contre Le jour où tout le monde dessine Mahomet". De son côté, Mark Fiore, prix Pulitzer du meilleur dessin de presse, a mis en ligne  sur son site un court dessin animé consacré au charmant  Inky -Al-Jihadi. link

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article