25 août 2011: Un chanteur de death metal acquitté... lors d'un concert il avait déchiré la Bible (Pologne)

Publié le

 

Behemoth - Nergal

 

Adam Darski, alias Nergal, du groupe de death métal Behemoth, vient d’être, pour la deuxième fois, déclaré non coupable par un tribunal de la très catholique Pologne. Nergal  avait déchiré des pages de la Bible lors d’un concert donné dans le nord de la Pologne, à Gdynia en 2007. Il  les avait lancées au public et avait demandé de les brûler. Il avait qualifié la Bible de « livre malhonnête » et l’Église de « secte criminelle ».
S'appuyant sur une captation illégale du concert, mise en ligne sur internet, des membres du parti conservateur Loi et Justice avaient tout d'abord essayé de le faire poursuivre pour "satanisme", puis de le faire condamner pour "insulte à la religion". Nergal, qui risquait deux ans de prison, se défendit en disant qu'il s'était accordé cette liberté dans le but d'améliorer sa performance scénique, sans avoir l'intention d'être offensant. Il soutint également que la liberté d'expression devrait primer sur la religion en Pologne. Le chanteur ayant été innocenté en 2010, les plaignants firent appel. En vain.
Le juge Krysztof Wieckowski a considéré l’acte du chanteur comme une « expression artistique » convenant au style du groupe. Il a déclaré que le tribunal n'avait pas l'intention de limiter la liberté d'expression et fait remarquer que les chrétiens présents dans le public n'avaient pas été choqués par le geste du chanteur. (The Christian Post, 19 août 2011).
Sur son site, le chanteur a mis en ligne ce commentaire :  "Im so glad to see that intelligence won over religious fanatics in my home country. Tho there's still so much work to be done to make things right...But I'm sure that I'm on the right path to ultimate freedom! The battle is won, but the war ain't over. Heil Satan!". link
Après de sérieux problèmes de santé, Nergal participera en février 2012 à la tournée Full of Hate, en compagnie des Cannibal Corpse, Legion of the damned et autres Suicidal Angels.
                  
Sur les deux vidéos suivantes, on peut voir le chanteur américain Marilyn Manson en concert, brûler la Bible (link) et un drapeau américain (link).


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article