25 novembre 2011:  EDF retire ses publicités du journal "La Tribune" en représailles d'un article

Publié le

 

La Tribune

NUCLÉAIRE - 13/11/2011 | 22:00

 

En pleine polémique sur Flamanville,
EDF se prépare à abandonner le modèle EPR

 

La Tribune, journal des "entreprises et de la finance", concurrent du journal économique Les Échos, mettait en ligne dimanche 13 novembre et publiait sur papier lundi 14 novembre 2011, un article titré: "En pleine polémique sur Flamanville, EDF se prépare à abandonner l'EPR".
Le jour même, d'après une source interne au journal, l'agence Euro RSCG (Havas) aurait appelé en disant : "On est désolés, le client va annuler toutes ses communications dans La Tribune jusqu'à la fin de l'année du fait de l'article paru aujourd'hui".
Mercredi matin, Jacques Rosselin, patron de la rédaction, tweetait : "On a fait un papier dans @latribune qui ne plaît pas : le budget pub de la société concernée est instantanément supprimé".
Le retrait des publicités d'EDF jusqu'à la fin de l'année représenterait un manque à gagner de 60.000 à 80.000 euros pour "La Tribune", quotidien qui connaît de très grosses difficultés économiques, menacé de disparition à compter du 20 janvier 2012. Selon une porte-parole d'EDF, "partenaire de longue date de La Tribune", l'électricien a "acheté 300.000 euros d'espace publicitaire depuis le début de l'année" (AFP-Nouvel Obs,16-11-2011).
Selon L'Observatoire indépendant de la publicité (17-11-2011), en 2010, "les annonceurs ont dépensé en communication, tous supports confondus, 30,7 milliards d’euros, dont 3,5 milliards dans la presse". link

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article