Leo Kouper

Dessin Léo Kouper


Christian Manable, président du Conseil général de la Somme, ne doit pas être spécialement content. En mai 2010, il  interdisait l'exposition de dessins Pour adultes seulement sous prétexte qu'elle contenait "certaines images dégradantes et misogynes de la femme"  qui ne correspondaient "pas aux valeurs de respect de la personne que  la majorité départementale de gauche entend porter". (Voir Observatoire de la censure, 25 mai et 1er juin 2010). Grâce à la persévérance de Janine Kotwica, commissaire de l'exposition, l'exposition surtitrée maintenant Censored exposition, est visible depuis le 14 octobre jusqu'au 5 novembre 2010, du lundi au vendredi (14h-18h), au siège de l'Ordre des avocats et du Barreau d'Amiens, 21, square Jules Bocquet.
Pour ceux qui ne pourraient s'y rendre, un catalogue est disponible, édité par l'Association des Bibliothécaires de France (ABF) et  diffusé par ABIS (31, rue de Chabrol, 75010 Paris). On y retrouve les oeuvres et une bibliographie des 26 dessinateurs refusés (Bachelet, Backès, Besse, Boucher, Claveloux, Claverie,  Clément, Cornuel, Forestier, Forgeaot, Gauthier, Heitz, Joos, Koechlin,  Kouper, Lemoine, Maja, Merveille, Mets, Nicollet, Sarrazin, Truong, Ungerer, Zaü, Zullo.), ainsi qu'une revue de presse qui reprend l'histoire de cette affaire qui finit bien.
Comme le rappelle, dans sa préface, Pascal Wagner, président de l'ABF : "(...) il nous appartient de réagir dès le premier acte de censure, si bénin puisse-t-il paraître."

Dimanche 24 octobre 7 24 /10 /Oct 19:03

Retour à l'accueil
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés