29 avril 2010: La mairie de Melbourne s'excuse pour avoir fait effacer par erreur une oeuvre de Banksy (Australie)

Publié le

RatparachutéBanksy

 

À la demande des résidents du quartier de Hosier Lane, célèbre pour ses oeuvres de "street art", Suzan Riley la députée-maire de Melbourne (Australie) avait fait envoyer une équipe d'employés municipaux pour recouvrir les graffitis présents dans les secteurs non-autorisés. Au cours de l'opération de nettoyage, ils ont par inadvertance effacé une oeuvre,  réalisée par Banksy lors de son passage dans la ville en 2003. Le graffiti, un pochoir attribué à l'artiste britannique mondialement reconnu, représentait un rat suspendu à un parachute. Kathy Alexander, chef des services municipaux a déclaré:  "Il est dommage qu'une oeuvre de Banksy ait été supprimée. Nous allons prendre des mesures pour nous assurer que d'autres oeuvres de ce genre soient protégées."
Toujours selon le Telegraph,  en 2008 un pub à l'abandon de Liverpool estimé à 495.000 livres avait doublé de prix après que Banksy l'eut peint. En 2009, à Bristol, ville natale de Banksy, Mild Mid West, une de ses oeuvres - représentant un ours en peluche lançant un cocktail molotov sur trois policiers - avait été vandalisée avec de la peinture rouge par un groupe d'opposants. Ceux-ci reprochent à Banksy de contribuer à la gentrification des quartiers pauvres de Bristol et d'y attirer l'élite libérale.

Sur Hosier Lane: link
Sur "Exit Through The Gift Shop", film de Banksy: link

Commenter cet article