3 octobre 2010 : Nouvelles de Bordeaux, Saint-Coulomb, Balaruc-les-Bains, Saint-Herblain, Amiens

Publié le

Nicole Claveloux - Pour adultes seulement

Dessin de Nicole Claveloux

Exposition Pour adultes seulement (Amiens)

 

À Bordeaux (Gironde), la paradoxale fonctionnaire Aurélie Boullet, plus connue sous le pseudonyme de Zoé Shepard (voir Observatoire de la censure, 2 juillet 2010) a été sanctionnée le 30 août par Alain Rousset, président de la région Aquitaine : dix mois de suspension dont six avec sursis, soit quatre mois d'exclusion ferme sans traitement, ni droits à l'avancement, pour "manquement à l'obligation de réserve et de discrétion qui incombe à tout agent public et comportement fautif à l'égard de sa hiérarchie". Quant  à Totalement débordée, son pamphlet paru chez Albin Michel et à l'origine de ce "rappel à la discipline", il fait un triomphe en librairie:  plus de 80.000 exemplaires auraient été vendus.

À Saint-Coulomb (près de Saint-Malo), la radio associative Sing Sing a repris l'avantage dans le conflit qui l'oppose depuis cinq ans à la mairie. Vendredi 10 septembre 2010, le tribunal administratif de Rennes lui  a donné l’autorisation d’organiser un concert dans ses locaux, au lieu-dit "La Secouette". Dimanche 12 septembre, deux cents spectateurs ont ainsi pu assister à un concert de  Féloche, et faire un pied de nez au maire qui avait signé un arrêté pour interdire la manifestation, estimant que les normes de sécurité étaient insuffisamment respectées. (Ouest-France /Radio Sing Sing)

À Balaruc-les-Bains (Hérault), en préalable au Festival Les effervescentes, Pascal Larderet du Lieu Noir et la Fédération des arts de la rue Languedoc-Roussillon ont organisé le vendredi 24 septembre une journée de réflexion sur le thème Crises(s) de risque(s) avec, notamment, un débat, réunissant artistes et responsables de programmation, intitulé: "Censure – Autocensure le cercle infernal ou comment le formatage s’insère dans les esprits de tous. Sainte Sécurité et Sainte Réglementation priez pour nous. Pression des politiques ? Qui prend encore des risques aujourd'hui ? A qui profite la crise de risques ? Comment vivez-vous la crise de risques? Quelles justifications à cette frilosité ? Comment y remédier ?"

À Saint-Herblain (Loire-Atlantique), la médiathèque Hermeland  accueillera, le 5 octobre à 20h30,  le dramaturge Louis-Charles Sirjacq. L'auteur de L'Argent du beurre, de Les Riches reprennent confiance, lira sa dernière pièce: Censurer, question de morale! Pinard contre Flaubert.

À Amiens (Somme), on va  pouvoir enfin voir l'exposition de dessins Pour adultes seulement. Prévue initialement en mai 2010 à la Bibliothèque départementale, elle avait été interdite par  Christian Manable, président du Conseil général de la Somme, sous prétexte qu'elle contenait "certaines images dégradantes et misogynes de la femme"  qui ne correspondaient "pas aux valeurs de respect de la personne que  la majorité départementale de gauche entend porter". Selon l'élu socialiste, certaines images ne permettaient pas "de faire la distinction entre femme et enfant" (Voir Observatoire de la censure, 25 mai et 1er juin 2010). Grâce à la persévérance de Janine Kotwica, commissaire de l'exposition, Pour adultes seulement, surtitrée maintenant Censored exposition, sera visible du 14 octobre au 5 novembre 2010, du lundi au vendredi (14h-18h) au siège de l'Ordre des avocats et du Barreau d'Amiens, 21, square Jules Bocquet. Le catalogue est édité par l'Association des Bibliothécaires de France (ABF).


 

Commenter cet article