31 juillet 2011: Un squat évacué, des artistes expulsés (Rennes)

Publié le

À la demande de la SNCF, propriétaire du site, les forces de l'ordre ont fait évacuer, le 26 juillet au matin, les locaux de la SERNAM, situés  dans la zone en friche de Baud-Chardonnet,  à Rennes (Ouest-France, 26-07-2011).
CRS et GIPN  ont débarqué  avec "la Société protectrice des animaux (SPA), la fourrière, des tracto-pelles, des camions-bennes, et une entreprise de déménagement" précise Le Mensuel de Rennes (26-07-2011). Le 18 janvier, la SNCF avait déposé une plainte pour occupation illégale des lieux et le 26 janvier pour effraction dans un poste électrique à haute tension, rappelle Le Télégramme (27-07-2011).
Inutilisés depuis plusieurs mois, les lieux - 10.000 m2 de surface couverte pour un emprise foncière totale de 20.000 m2 -   étaient occupés, depuis décembre 2010, par l'association ARET23 et le collectif d'artistes L'Élaboratoire ( link) qui les avaient recyclés en espaces de répétition et de création pour les compagnies, qui avaient organisé différents ateliers pour les adhérents (soudure, travail du métal, menuiserie, ébénisterie, mécanique, carrosserie, vidéo et photo, cuisine, couture, informatique, musique) et avaient ouvert une cantine et un garage associatifs.
 "La question de la place dans notre ville des jeunes artistes en marge des institutions, et des jeunes en général qui recherchent des expériences de mode de vie alternatives, semble ignorée par nos pouvoirs publics. Leur mise à la rue ne peut qu’accentuer leur marginalisation et leur ras le bol. Nous ne pouvons construire une ville durablement sans intégrer cette partie de la jeunesse qui participe avec générosité, créativité et enthousiasme à sa vie culturelle et festive" a déclaré dans un communiqué Europe Écologie Rennes qui signale que les oeuvres et les biens personnels des artistes absents ont été mis dans des bennes à ordures. 

Pour d'autres informations, voir ici: link et là: link

Commenter cet article