2 janvier 2010: Tentative d’assassinat contre le dessinateur Kurt Westergaard, appel au meurtre de l’écrivain Salman Rushdie

Publié le

Vendredi 1er janvier,  vers 22h, un Somalien de 28 ans a tenté de tuer le dessinateur danois, auteur du dessin représentant Mahomet vêtu d’un turban en forme de bombe publié en septembre 2005 dans le quotidien danois Jyllands-Posten. L’homme criait les mots «vengeance» et «sang» dans un danois approximatif, il était rentré armé d’une hache et d’un couteau dans la maison du dessinateur, en brisant une vitre de la porte d’entrée.
«Je me suis réfugié dans notre salle sécurisée, d’où j’ai alerté la police, pendant qu’il essayait avec force d’enfoncer la porte. Mais il n’y est pas parvenu», a expliqué Kurt Westergaard, très marqué. La police danoise a par la suite ouvert le feu et blessé de deux balles l’agresseur lorsqu’il s’en est pris à une patrouille venue au secours de Westergaard.Deux hommes avaient déjà été arrêtés en 2006 pour avoir planifié le meurtre de Kurt Westergaard, qui fait également l’objet depuis quatre ans de très fréquentes menaces nécessitant une protection policière rapprochée.
Cheikh Ali Mouhamoud Rage, chef des insurgés islamistes radicaux somaliens shebab a déclaré le 2 janvier au cours d’une conférence de presse à Mogadiscio:  «Nous saluons l’incident dans lequel un garçon musulman somalien a attaqué le diable qui a injurié le prophète Mahomet (...) Il est du devoir de tous les musulmans de défendre leur religion et le prophète (...) Nous appelons tous les musulmans, de part le monde, à cibler des gens comme ce Danois diabolique ou d’autres comme Salman Rushdie qui ont injurié notre religion et notre prophète Mahomet
Cette tentative de meurtre contre le dessinateur  survient quelques jours après l’arrestation d’un jeune Nigérian Umar Farouk Abdulmutallab qui avait tenté le 25 décembre 2009, jour de Noël, de faire exploser en vol un avion reliant Amsterdam à Detroit, avec 80 grammes de PETN  cachés dans son slip. (AFP)
.

Commenter cet article