9 mars 2011 : Le censeur officiel et le censeur "privé" (Égypte)

Publié le

 

Sonallah Ibrahim - Cette odeur-là

 

Né en 1937 au Caire, Sonallah Ibrahim est arrêté avec des centaines d'autres militants de la gauche égyptienne en 1959. Après cinq ans d'internement dans un camp en Haute-Égypte, il est libéré en 1964. Cette odeur-là, court récit autobiogaphique publié en 1966, tente de rendre compte de son retour difficile à la vie "normale", alors que soumis au contrôle judiciaire, il est contraint d'être chez lui du coucher au lever du soleil. C'est un témoignage toujours actuel sur les commissariats égyptiens et la sexualité en pays arabe.
Dans un texte proposé en annexe, Sonallah Ibrahim raconte l'histoire  mouvementée de la publication du livre.
"J'avais remis le manuscrit à une petite imprimerie du quartier de Daher. C'était un des rares moments dans l'histoire moderne de l'Égypte où la loi martiale avait été levée: l'autorisation préalable de la censure n'était pas  nécessaire pour faire imprimer un livre. Officiellement, du moins, car en réalité le censeur était toujours là; simplement  on avait ôté l'écriteau à la porte de son bureau, et il interdisait les livres, non plus avant, mais après l'impression. C'est ce qu'il advint du mien: à peine était-il sorti des presses qu'il fut interdit.(...) En 1969, alors que je me trouvais à l'étranger, mon éditeur qui avait entre-temps changé de nom, publia une seconde édition du roman, après en avoir expurgé,  sans mon autorisation, tout ce qui risquait à ses  yeux de provoquer l'ire du censeur. Je ne serais pas  étonné  qu'il ait fait pour cela appel à un genre de compétence bien particulier, produit typique de l'époque: le "censeur privé", qui vendait son expertise aux auteurs et aux éditeurs."
Il faudra attendre 1986 pour que le livre soit publié, en arabe intégralement, par Dâr Qortoba (Casablanca) et Dar Shohdi (Le Caire). Publié en français chez Actes Sud en 1992, Cette odeur-là, vient d'être réédité (février 2011) en collection de poche chez Babel.


Commenter cet article