2 mars 2010: Menaces de mort contre un artiste (Lorgues)

Publié le


LX - Lettre anonyme Lorgues

Révélée par Var-Matin (Daniel Lallemand,19 février), une affaire inquiétante de “corbeaux” vient ternir  l’image du Var, et révéler la dégradation en cours des mentalités. ”Si je n'avais pas été gay et artiste, tout ça ne serait pas arrivé...» confie  au journal Têtu,  LX,  34 ans, artiste et plasticien franco-belge. Depuis le 17 février, il a recu trois lettres anonymes homophobes, signées “les vrais Lorguais", le menaçant de mort. “On va te tuer petit PD de merde, ta plainte ne sert à rien, on a le pouvoir et les moyens de t'éliminer. Ne sort plus seul.” “ La culture n'a pas besoin de tes croutes, on est pas pour les gayprides.” “T'as rien à faire ici !!! Dégage !”  "Vive la droite ! Vive la France ! Vive les traditions ! "! Depuis, il a perdu 4 kg,   prend des antidépresseurs et ne dort plus chez lui.
La gendarmerie, où l’artiste a déposé deux plaintes, a authentifié les menaces: «Ce ne sont pas des bêtises. Une enquête est en cours. C'est une affaire qu'on prend très au sérieux.» D’autant que le troisième courrier s'en prend aussi à deux amies de la victime : une employée et une conseillère municipales. La Ligue des droits de l'Homme - section de Draguignan appelle à une marche silencieuse, samedi 6 mars (départ à 10 h 30 du centre culturel de Lorgues).
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article